4 nouvelles collectivités reconnues en Centre-Val de Loire

Vue aérienne Olivet Vue aérienne Olivet

 Lancé en 2019 en région, le dispositif "Territoires engagés pour la nature" a été rouvert au printemps 2020 afin de mobiliser les nouvelles équipes municipales et intercommunales fraichement élues. Malgré un contexte exceptionnel lié à la crise sanitaire, quatre nouvelles communes ont pu formaliser leurs ambitions en faveur de biodiversité et ont été désignées lauréates par le jury régional (jury composé de la Région, la DREAL, la Direction Régionale de l'OFB, l'AELB, l'AESN, les Départements du Cher et d'Eure-et-Loir, du CEREMA et de l'ARB-CVL). 

 

L'annonce des 4 nouveaux lauréats a eu lieu lors de la journée régionale "Les collectivités au cœur du dialogue territorial en faveur de la biodiversité" coorganisée à Tours mercredi 23 septembre par le Conservatoire d'espaces naturels Centre-Val de Loire et l'Agence régionale de la biodiversité.

 

 

Les communes de Luisant (28), Ballan-Miré (37), Chambray-les-Tours (37) et Olivet (45) se sont vues remettre, par Michelle Rivet, présidente de l'ARB et Mathilde Maïsano, référente nationale TEN à l'Office français de la biodiversité, un diplôme symbolisant leur reconnaissance. 

 

Cette journée a également été l'occasion de mettre en avant la commune de La Celle (18) par son témoignage sur son cheminement qui l'a conduite à figurer parmi les premières lauréates en 2019.
Ces territoires, comme les 7 lauréats 2019, bénéficieront d'un accompagnement pour faciliter la mise en œuvre concrète de leurs projets dans les 3 ans suivant la reconnaissance. Ils seront également valorisés pour mettre en avant leurs engagements et encourager d'autres territoires à se mobiliser pour préserver et développer la biodiversité.

 

A l'image de l'intérêt accordé aux enjeux de biodiversité des nombreux acteurs présents le 23 septembre dernier à Tours, le dispositif "Territoire engagé pour la nature" constitue une opportunité pour les collectivités qui souhaitent structurer leurs projets et impliquer largement leurs partenaires. La formalisation d'une stratégie en faveur de la biodiversité permet aux territoires reconnus de bénéficier d'un appui technique renforcé et d'une aide à la recherche de financement de leurs projets pour agir concrètement.

 

Les collectivités, qu'elles soient déjà sensibilisées aux enjeux de préservation de la biodiversité ou qu'elles souhaitent lancer leurs premières actions, sont d'ores et déjà invitées à réfléchir à leurs projets et à candidater avant le 31 décembre 2020.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page régionale Centre-Val de Loire