Après un 1er lancement en région Centre-Val de Loire au printemps dernier, le dispositif « territoire engagé pour la nature » a été relancé  au second semestre 2019. Il permet à deux nouvelles communes d’être reconnues « Territoires engagés pour la Nature ». Il s’agit des communes de Saint-Jean de Braye (Loiret) et de Saint-Martin d’Auxigny (Cher).  Déjà sensibilisées aux enjeux environnementaux, ces territoires s’engagent à renforcer leurs actions en faveur de la biodiversité pour les 3 prochaines années et à mobiliser l’ensemble des acteurs de leur territoire : citoyens, agriculteurs, forestiers et entreprises.

Accompagnées par l’Agence régionale de la biodiversité Centre-Val de Loire ainsi que par les membres de son réseau, les 7 territoires* reconnus en 2019 « Territoires engagés pour la nature » sont déjà au travail pour mettre en oeuvre de leurs engagements et agir concrètement en faveur de la biodiversité. Les actions proposées recouvrent plusieurs thématiques propres à chaque territoire dont voici quelques exemples:

  • Réalisation d’un Inventaire Communal de la Biodiversité (IBC)
  • Mise en place d’un groupe de travail entre agriculteurs et riverains ;
  • Préservation / restauration d’une prairie humide ;
  • Restauration de murs de pierres sèches ;
  • Mobilisation des agriculteurs en faveur de la ressource en eau et de la biodiversité ;
  • gestion durable de la ressource bois-énergie ;
  • Volonté d’engager les entreprises du territoire ;
  • Lutte / gestion des espèces exotiques envahissantes ;
  • Mobilisation citoyenne (sciences participatives, chantiers citoyens, …) ;
  • etc.

Fort d’une 1ère année de mise en place, ce dispositif à vocation à être reconduit en 2020, après les élections municipales de mars. L’objectif est que les nouveaux élus puissent se saisir de cet outil pour définir un projet volontariste et surtout réaliste en faveur de la biodiversité pour les 3 premières années de leur mandat.

Plus d’informations à venir !