Les Territoires s’engagent

en Hauts de France

Devenez un

Territoire Engagé pour la Nature

en Hauts de France

En Hauts-de-France, le dispositif Territoire engagé pour la nature s’adresse à toutes les collectivités qui souhaitent s’inscrire dans une démarche de progrès et agir pour la biodiversité.

Les collectivités souhaitant obtenir la reconnaissance de leur engagement dans le dispositif doivent proposer un plan d’action couvrant les champs de la connaissance, de la protection et restauration de la biodiversité locale, de la gestion durable du territoire et de l’éducation citoyenne à la nature. Ce plan d’action n’est pas figé, il est destiné à évoluer et être enrichi dans une démarche d’amélioration continue, au fur et à mesure de sa mise en œuvre,

Un questionnaire téléchargeable est mis à disposition des collectivités. En répondant aux différentes questions posées, une collectivité va pouvoir évaluer ce qu’elles font déjà, ce qu’elle déjà envisagé de faire, et ce à quoi elle n’a pas (encore) pensé.

Un logo « critère essentiel » est positionné à gauche de certaines questions. En cas de réponse négative à une question « critère essentiel », il faut s’interroger et envisager de proposer une action en lien avec la thématique abordée.

À la fin de chaque chapitre du questionnaire, la collectivité trouvera un modèle de fiche action qui lui permettra de décrire les actions et les partenariats qu’elle mettra en œuvre pour porter ou faire porter les actions à mettre en œuvre. L’objectif est de s’engager sur des actions réalistes, compatibles avec les capacités de la collectivité et dont l’effet pour la biodiversité et la nature pourra être mesuré à court, moyen ou long terme.

L’ensemble des actions sur lesquelles la collectivité se sera engagée constitue un plan d’actions à mettre en œuvre progressivement, dans un délai de trois ans. C’est l’évaluation du plan d’action proposé qui permettra au collectif régional d’approuver la reconnaissance Territoire engagé pour la nature.

Quels critères pour évaluer les projets ?

Toutes les collectivités, quels que soient leurs moyens, leur taille, leur niveau initial de prise en compte des enjeux de la biodiversité peuvent accéder à la reconnaissance, car c’est l’inscription dans une démarche de progrès et de long terme qui est recherchée. 

Pour entrer dans le dispositif, le plan d’action proposé devra répondre aux critères ci-dessous :

Pourquoi devenir Territoire engagé pour la nature ?

La biodiversité nous procure de nombreuses ressources et nous fournit des services gratuits et irremplaçables. Elle garantit santé, sécurité, bien-être aux citoyens. C’est aussi notre patrimoine commun et notre capital pour l’avenir, mais aujourd’hui, tous les rapports et toutes les études montrent que la biodiversité se dégrade de façon alarmante.

Pour enrayer ce déclin, Territoires engagés pour la Nature mobilise les collectivités pour faire émerger des partenariats locaux, des actions pragmatiques en faveur de la biodiversité à un échelon local qui permet de fédérer l’ensemble des acteurs d’un territoire autour d’un projet partagé.

 

Quand déposer une demande de reconnaissance 

Le dispositif Territoire engagé pour la nature est un dispositif « en continu ». Chaque année, il y aura deux cycles de reconnaissance, au printemps et à l’automne. Il n’y a pas de date butoir, mais un calendrier récurrent : Tout dossier déposé au plus tard mi-avril entrera dans le 1er cycle pour une reconnaissance fin mai, lors de la Semaine de la Nature, au-delà, il entrera dans le cycle d’automne, pour une reconnaissance fin novembre.

Vous souhaitez vous lancer ?

Vous pouvez dès à présent préparer votre demande de reconnaissance dans le dispositif Territoire engagé pour la nature en téléchargeant le questionnaire ci-dessous

Vos contacts en Hauts de France

L’animation régionale du dispositif par l’URCPIE Hauts-de-France :

animation-ten@cpie-hautsdefrance.fr 

ten-hautsdefrance@developpement-durable.gouv.fr

Plus d’information sur TEN sur le site de la région

Les membres du collectif régional

Dernière actualités en Hauts de France

En raison de cette actualité particulière, le dépôt des dossiers pour la session de printemps 2020 sont reportés au 30 juin. Les dossiers déposés par voie électronique sont bien entendus pris en compte et seront traités comme cela est prévu, nous ne sommes toutefois à ce jour pas en mesure d’annoncer de date pour la valorisation des reconnaissances dans le dispositif de la session de printemps 2020.

Fonctionnement du dispositif dans le contexte de lutte contre la propagation du virus COVID-19 :

Les consignes gouvernementales liées à la lutte contre la propagation du virus COVID-19 nous conduisent à adapter le fonctionnement du collectif régional à ce contexte.

Vous pouvez bien entendu continuer à échanger préférentiellement par messagerie électronique avec l’animation TEN Hauts-de-France (animation-ten@cpie-hautsdefrance), mais tous les rendez-vous pris en présentiel sont transformés en entretiens à distance, ou sont reportés.

Les dossiers déposés par voie électronique sont bien entendus pris en compte et seront traités comme cela est prévu, nous ne sommes toutefois à ce jour pas en mesure d’annoncer de date pour la valorisation des reconnaissances dans le dispositif de la session de printemps 2020.

La rubrique ‘actualités’ du site sera mise à jour en fonction de l’évolution des consignes gouvernementales.

.

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.