LES TERRITOIRES S'ENGAGENT EN OCCITANIE

En France, 23 % des espèces animales et végétales sont menacées de disparition et 78 % des habitats naturels sont dans un état de conservation défavorable. Les scientifiques, face à un constat similaire au niveau mondial, parlent désormais d’une sixième extinction de masse.
La Région Occitanie dispose d’un réservoir de biodiversité unique et d’intérêt patrimonial à l’échelle française voire mondiale notamment par sa situation géographique, au carrefour de 4 domaines bioclimatiques dont le bassin méditerranéen. Il accueille à lui seul plus de la moitié des espèces françaises de flore et de faune. Mais ce bien précieux est aujourd’hui menacé par l’augmentation des pressions humaines. Pour exemple, entre 2006 et 2015 en Occitanie 6 585 hectares ont été artificialisés en moyenne chaque année.
Les territoires d’Occitanie ont donc un rôle stratégique à jouer dans la conservation des habitats et des espèces.

Il est temps, plus que jamais, de protéger, préserver, valoriser et restaurer la biodiversité !

 

En Occitanie, l’Office Français de la Biodiversité, l’État (représenté par la DREAL), les agences de l’eau Adour-Garonne et Rhône-Méditerranée-Corse et la Région travaillent collectivement autour de plusieurs grands projets en faveur de la biodiversité dont le dispositif « Territoires Engagés pour la Nature » (TEN). Ces partenaires régionaux assurent la cohérence du dispositif avec leurs stratégies respectives et les défis régionaux identifiés collectivement dans le cadre de la Stratégie régionale pour la Biodiversité (SrB) Occitanie. Les TEN sont ainsi un des outils contribuant à la mise en oeuvre de ces stratégies au service de la biodiversité du territoire régional.


Qu'est-ce que TEN en Occitanie ?

TEN est un dispositif qui encourage les collectivités à mieux connaître, agir et se mobiliser autour de la biodiversité. L’Agence Régionale de la Biodiversité Occitanie a pour mission d’organiser l’émergence, la reconnaissance et le suivi des territoires qui se lancent dans cette démarche.
TEN incite à l’émergence de projets d'avenir innovants, d’initiatives et de partenariats locaux, pour que les territoires d’Occitanie développent des dynamiques en faveur de la biodiversité. Chaque collectivité qui s’engage à mettre en place ce type de démarche au cours des 3 prochaines années peut donc se voir attribuer la reconnaissance TEN. Aucun niveau de départ n’est requis, c’est la démarche de progrès et la cohérence du projet qui sont recherchées.


Que vous apporte TEN ?

La reconnaissance TEN, attribuée pour 3 ans, permet aux collectivités de bénéficier d’un/d’une :

  1. Accès au réseau des TEN pour bénéficier des ressources des partenaires nationaux et régionaux ainsi que des retours d’expériences des collectivités engagées,
  2. Accès facilité à certains financements publics,
  3. Accompagnement de l’ARB Occitanie pour le montage de projet,
  4. Acquisition de connaissances et compétences supplémentaires sur la biodiversité,
  5. Valorisation nationale et locale des projets et bonnes pratiques : implication dans des événements phares, relais des portraits des collectivités reconnues TEN, etc.
  6. Meilleure visibilité des actions initiées par le territoire en faveur de la biodiversité auprès des acteurs socio-économiques locaux et pour la mobilisation des concitoyens,

 


Comment candidater à TEN ?

Les candidatures sont ouvertes aux communes et aux EPCI à Fiscalité Propre (communautés de communes, communautés d’agglomération, communautés urbaines et métropoles), quelle que soit leur taille.

Pour candidater il suffit, à travers le questionnaire accessible ci-dessous, de renseigner 30 questions et de décrire 3 actions concrètes que la collectivité s’engage à mettre en oeuvre sous 3 ans. Chaque action doit faire écho à un ou plusieurs des 4 axes suivants :

  1. S’organiser et établir des partenariats
  2. Maintenir et restaurer les espaces naturels et les continuités écologiques
  3. Intégrer la biodiversité dans l’aménagement
  4. Connaître et mobiliser autour de la biodiversité
     

Ces actions doivent être en lien avec les compétences de la collectivité et être proportionnées à ses capacités d’intervention. Elles doivent concrétiser une démarche de progrès, pouvoir être évaluables et avoir un effet significatif, direct et concret sur la biodiversité.

 

Les candidatures sont ouvertes du 09 juillet au 16 octobre 2020

 

 

 

 

 


 

Votre contact en Occitanie :

Cécile BEDEL

Agence Régionale de la Biodiversité Occitanie

05 61 39 67 94

cecile.bedel@arb-occitanie.fr



[OPTIONNEL] – CONCOURIR A CAPITALE FRANÇAISE DE LA BIODIVERSITE

Capitale Française de la Biodiversité et Territoires Engagés pour la Nature

Pour les collectivités qui souhaitent concourir à Capitale française de la Biodiversité (CFB) en complément de leur candidature à Territoires Engagés pour la Nature, l’inscription est facilitée : les réponses au questionnaire TEN seront également intégrées au dossier de candidature pour le concours CFB.

Si le dispositif « Territoires Engagés pour la Nature » reconnaît l’engagement pour l’avenir des communes et intercommunalités en faveur de la biodiversité, le concours Capitale française de la Biodiversité reconnaît quant à lui leurs actions exemplaires d’ores et déjà mises en place.

 

Comment concourir à Capitale Française de la Biodiversité ?

Pour concourir, il vous suffit de :

  1. Renseigner l’ensemble des 30 questions du questionnaire TEN
  2. Et décrire, à l’aide des fiches-actions accessibles sur le site CFB (et non celles en fin du questionnaire, spécifiques à TEN), trois actions exemplaires mises en œuvre par votre collectivité ou auxquelles votre collectivité a participé de manière active sur le thème 2020 : « Eau & biodiversité ».

Plus de précisions sur la thématique sous ce lien.

Le règlement du concours est accessible sous ce lien.

 

Les candidatures pour le concours Capitale française de la Biodiversité sont ouvertes en juillet 2020, avec une date limite de remise des dossiers de candidature fixée au 31 DECEMBRE 2020. Les dossiers seront évalués pendant l’hiver 2021 par le comité scientifique et technique, suivis de visites de terrain au printemps pour les meilleures candidatures et un palmarès annoncé à la mi-2021.